Voyance en ligne

Comment devenir une cartomancienne ?

Chez certaines personnes, la consultation des cartes permet d’obtenir des informations sur l’avenir d’une personne. C’est ce qu’on appelle par cartomancie, un art ésotérique qui existe depuis longtemps, et qui continue d’être populaire actuellement. Aussi populaire que certaines personnes souhaitent se former dans cette discipline afin de percer les mystères de cet art divinatoire. Zoom sur les détails.

Qu'est-ce que la cartomancie ?

On appelle cartomancie une technique permettant de prédire l’avenir au moyen d’un jeu de cartes. Ces cartes peuvent être un lot de 32 ou de 52 cartes normales, ou encore de 78 cartes de tarot. La cartomancie a vu le jour depuis le XIIe siècle, et continue aujourd’hui à être de plus en plus populaire. Il faut savoir qu’il existe de nombreuses façons de pratiquer cette discipline, bien qu’elle ne soit pas à la portée de tout le monde. Même, son utilisation renferme encore beaucoup de mystères pour les non-initiés. D’une manière générale, on peut considérer la cartomancie comme un art divinatoire, ou un système permettant de prédire l’avenir par contact télépathique précognitif. Un contact établi entre le cartomancien et le consultant, permettant à ce professionnel de prédire les évènements futurs concernant son client. Et qui peuvent être liés à l'amour, au travail, à la santé ou à l'argent. Il est même possible d’interpréter des requêtes spécifiques.

Existe-t-il une formation pour devenir cartomancienne ?

Comme on l’a mentionné ci-dessus, la cartomancie est un art divinatoire. Et comme tout art, il peut être inné ou acquis. Cela donne alors la possibilité de découvrir deux types de voyant, dont ceux qui sont nés avec un don pour cet art, et ceux qui l’ont acquis par le biais d’une formation. Par conséquent, il bien possible de trouver une formation pour s’initier à la cartomancie, bien que cela ne soit pas trop connu ni courant. Il est aussi fréquent que certaines personnes nées avec ce don requièrent encore d’être formés pour bien maîtriser cette discipline. De plus, d’un point de vue plus technique, la cartomancie est une pseudoscience qui repose sur la manipulation des cartes et de leur interprétation. Ainsi, en se basant sur une formation spécialisée, on peut se familiariser avec cette pratique avec des exercices.

Comment devenir cartomancienne à son compte ?

La cartomancie est un métier à part. Et comme on peut le découvrir sur le web, il existe actuellement de nombreux sites web de cartomanciens. Ces derniers travaillent à leur compte, comme d’autres choisissent de travailler au sein d’un cabinet physique. Travailler dans l’univers de la cartomancie en tant qu’auto-entrepreneur implique alors quelques démarches pour s’investir correctement dans ce métier. En effet, le statut d’auto-entrepreneur convient parfaitement dans ce cadre. Nombreux conseillent toutefois de ne pas porter son choix sur un statut juridique plus important lorsqu’il n’est pas possible d’atteindre un chiffre d’affaires de 35 100 € par an. En plus d’un statut juridique, il est aussi pratique de se procurer un SIRET afin d’accorder plus de crédibilité à cette activité. De cette manière, les gens vous jugeront fiable dans ce milieu.

Les prérequis pour faire un bon tirage de cartes

La première chose qu’on doit faire est de se protéger des énergies négatives avant de faire un tirage. En effet, l’influence des énergies importe énormément dans la cartomancie. Par conséquent, il faut faire en sorte que le rouleau de cartes puisse représenter une troisième personne. On doit aussi évidemment connaître la signification des cartes. L'intuition et les sensations sont des facultés très sollicitées lors d’un tirage. Cependant, si on n’est pas en mesure de savoir ce que signifie chaque carte, il sera impossible d'obtenir une bonne maîtrise de la cartomancie en matière d’interprétation. Durant un tirage, il est aussi pratique d'écrire sur un morceau de papier le sujet pour lequel on doit consulter les cartes. On placera ce papier sur la table de façon à toujours le garder à l'esprit lors de l’interprétation. En même temps on doit s’assurer de ne pas s’égarer avec d'autres sujets qui attirent également notre attention.

Que représentent les symboles dans chaque carte ?

Les symboles représentés dans chacune des cartes permettent à la cartomancienne d'avoir une révélation. Théoriquement, ces divulgations doivent être faites dans le but d'aider d'autres personnes, ou d'obtenir ses propres réponses. Le tarot et la cartomancie divinatoire diffèrent par rapport aux objectifs recherchés. En effet, le tarot cherché à éclaircir des faits, passés, présents, ou futurs, en référence à la personne qui consulte la cartomancienne. Alors que la cartomancie a pour seul et principal objectif la divination des événements futurs.

Est-il facile de devenir cartomancienne ?

Même avec des années de pratique, une cartomancienne s’entraîne continuellement. Donc on peut dire que ce n’est pas un parcours aisé. En effet, en plus de maîtriser les techniques de base, on doit aussi passer par une longue période de tests internes pour développer les sens de voyance. Pour cela, il peut y avoir des difficultés par rapport au monde quotidien. Le fait est qu’on commence à avoir une vision différente des personnes, des objets et des situations qui nous entourent. L'un des processus les plus difficiles est de comprendre les deux plans de base de la réalité : celui que le voyant voit, et celui du quotidien. Cela a causé beaucoup de confusion pour de nombreux pratiquants, ainsi que des processus internes qui se sont soldés par des échecs et des séquelles psychologiques. Par conséquent, au début de l’apprentissage, il faut être persévérante et toujours aller lentement. Voilà pourquoi on préconise de toujours débuter par un nombre moyen de cartes, par exemple en apprenant la signification de 32 cartes pour commencer.